Mon arrêt avec Champix ?

Jour 4 sous Champix (15 vs 42)

Lundi 16/01/2017 : Le 4ème jour avec Champix : 15 cigarettes au lieu de 42

 

Hola :-)

Un bilan de la 4ème journée, ça vous dit ?

Bon, alors déjà, je dois bien avouer que mon « décalage horaire » me complique un peu l’existence :?

Je me suis couchée à midi pour me lever à 18h (pour ceux qui suivent :lol: )

Ensuite de quoi, j’ai été réveillée pendant 16h30 : de 18h à 11h30 ce matin (17/01).

Mais, j’ai quand même pris mes Champix (étape 2 : 1 matin et 1 soir) comme prévu et, hormis cette « anomalie » (pour le moins ! :P ) j’arrive à  m’en sortir.

J’ai fumé 15 cigarettes en 18h éveillée, ce qui habituellement se traduirait par 40 à 45 cigarettes  :  youpi !!! :lol:

Tableau consommation sous champix jour 4

 

Sur les effets indésirables du Champix :

- Je pense que je peux ajouter l’insomnie aux aigreurs-nausées : qu’en pensez-vous ? :mrgreen:

- Sinon, vraiment rien à déplorer, même plus de rêves bizarres (juste une « série » la 1ère nuit et depuis plus rien)

Bilan Psy :

- Toujours pareil ! Une pensée obsessionnelle quasi permanente de la cigarette qui me bouffe la tête !!! Si bien que je me suis mise à chercher toute sorte de vidéos sur l’arrêt du tabac, le Champix et autres méthodes sur le net pour essayer de comprendre :

  • N’est-ce du qu’à  moi ?
  • D’autres personnes se plaignent -elles de ce phénomène ?
  • Si oui, comment le combattent-elles ?
  • Combien de temps cela dure-t-il ?

Je vous résumerai mes trouvailles sur les sujets et ma compréhension de celles-ci sur d’autres posts à venir : promis.

- Quant au traitement par lui même, bien qu’en fait, j’en sois plutôt à 3 vrais jours que 4 (puisque j’ai commencé un soir à 22h30), j’ai toujours cette impression que cela ne va pas assez vite, que je fume encore toujours trop…

- Dans le même temps, je vois bien que je diminue tout de même ma consommation mais, lorsque je vois que nous sommes le 17 et que je suis censée arrêter définitivement  le 23 : j’ai des doutes 8O

- Je continue à reculer chaque jour ma première (je devrais dire : mes premières !) cigarette de la journée avec mes « système D » mais, je dois bien vous préciser que c’est de quelques minutes : 10/12 mn à 20/25 mn maxi à chaque fois : pas plus :-( Je sais que certaines personnes décalent jusqu’à 1h voire plus ; moi je ne souhaite pas m’en rajouter pour le moment, je préfère y aller à mon rythme.

- Autre remarque qui me parait intéressante : lorsque je fume, je ne parviens plus à en ressentir de contentement (plaisir). Je fume, je ressens la cigarette etc, comme d’habitude mais, « en haut », chez Débilix (alias mon subconscient réfractaire :roll: ) cela ne fonctionne plus comme avant. Du coup, de plus en plus fréquemment, je ne fume mes cigarettes qu’à moitié (surtout en 2ème partie de journée).

- De plus, et du coup « bis », comme Débilix n’est pas contenté, j’ai « toujours envie de fumer », même après avoir fumé, d’où le terme d’obsession que j’ai employé ci-dessus. C’est vraiment méga pénible :twisted:

- Du coup « ter », les 2 moitiés se suivent généralement avec moins d’espacement temporel que les autres car « l’appel » est plus fort :cry:

- Autre chose importante également : pour environ 80% des cigarettes que j’ai fumé ce 4éme jour (1er jour de l’étape 2 donc 2 comprimés de Champix au lieu d’un), j’ai eu une sensation désagréable (c’est le meilleur mot que je trouve) arrivée à cette fameuse moitié : un peu comme lorsque vous êtes patraque, nauséeux ou que vous venez de passer une soirée à fumer comme un malade… D’où je pense, le besoin de les stopper à la moitié et la sensation physique d’être « rassasié » à contrario de la sensation psychologique de manque permanent.

 Trucs et Astuces :

- N’hésitez pas à fumer des demi-cigarettes (en évitant d’avaler la 1ère bouffée de la 2éme moitié*) si cela peut être un système alternatif à votre défumage progressif.

 

* Selon tabac-info-service : il ne serait pas conseillé de rallumer une cigarette déjà consommée, car le bout est carbonisé et contient un grand nombre de substances nocives. De plus, pour la rallumer, vous allez devoir chauffer plus la cigarette pour qu’une combustion se mette à nouveau en place, et plus celle-ci sera chaude, plus ça produira de substances dangereuses pour votre santé.

A propos de Votre-dévouée-administratrice

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus